Zones d’intervention

ILE-DE-FRANCE

PROVENCE-ALPES-COTE D’AZUR

AUVERGNE-RHONE-ALPES

HAUTS-DE-FRANCE

NOUVELLE AQUITAINE

NORMANDIE

GRAND EST

BRETAGNE

PAYS DE LA LOIRE

OCCITANIE

pay

PARIS, 15 rue des Halles 75001

33183642025

agence.idf@agexis.com

Lundi au Vendredi 09h00-12h30 et 14h00 À 17h30

SAVOIR PLUS

Nos implantations

Mises à Jour Récentes des Normes Parasismiques : Renforcement de la Sécurité Sismique

Mises à Jour Récentes des Normes Parasismiques : Renforcement de la Sécurité Sismique

L’évolution constante des normes parasismiques est un élément crucial pour garantir la sécurité des bâtiments face aux séismes. Ces mises à jour reflètent les avancées technologiques, les enseignements tirés des événements sismiques passés et la recherche continue dans le domaine de l’ingénierie parasismique. Dans cet article, nous explorerons les changements importants récents dans les réglementations parasismiques et leur impact sur la conception et la construction des bâtiments.

Pourquoi les Normes Parasismiques Évoluent-elles ?

Les mises à jour des normes parasismiques sont essentielles pour plusieurs raisons :

  1. Meilleure Compréhension des Séismes : La recherche sismique progresse, permettant une meilleure compréhension des mécanismes des séismes et de leurs effets sur les structures. Les nouvelles données sismiques aident à affiner les normes pour une protection accrue.
  2. Amélioration des Matériaux et des Technologies : Les avancées dans les matériaux de construction et les techniques de renforcement permettent de concevoir des bâtiments de plus en plus résistants aux séismes. Les normes doivent suivre ces progrès pour garantir une utilisation efficace de ces innovations.
  3. Leçons Tirées des Séismes Passés : Chaque séisme important fournit des informations précieuses sur la performance des bâtiments. Les mises à jour des normes intègrent souvent les enseignements tirés de ces événements pour améliorer la sécurité future.

Les Changements Récents dans les Normes Parasismiques

Les changements récents dans les normes parasismiques varient en fonction des pays et des régions. Cependant, certains thèmes communs se dégagent :

  1. Exigences Structurelles Renforcées : Les normes actuelles imposent généralement des exigences structurelles plus strictes pour les bâtiments. Cela peut inclure une augmentation des charges sismiques de conception, des critères plus rigoureux pour la conception des fondations et des méthodes de renforcement plus avancées.
  2. Améliorations dans la Conception Parasismique : Les nouvelles normes encouragent souvent l’utilisation de méthodes de conception plus sophistiquées, telles que l’analyse dynamique non linéaire, pour mieux évaluer le comportement des structures en cas de séisme.
  3. Renforcement des Normes pour les Bâtiments Existants : Les mises à jour ne concernent pas seulement les nouvelles constructions. De plus en plus d’efforts sont déployés pour renforcer la résilience des bâtiments existants grâce à des normes révisées et des programmes de rénovation.

Impact sur la Conception et la Construction

Les changements récents dans les normes parasismiques ont un impact significatif sur la conception et la construction des bâtiments. Les concepteurs et les ingénieurs doivent être conscients de ces modifications pour les intégrer efficacement dans leurs projets :

  1. Coûts de Construction : Les normes plus strictes peuvent entraîner des coûts de construction plus élevés en raison de la nécessité d’utiliser des matériaux de meilleure qualité et de mettre en œuvre des méthodes de construction plus complexes.
  2. Durée des Projets : Les exigences accrues peuvent également prolonger la durée des projets, car des analyses plus détaillées et des tests supplémentaires peuvent être nécessaires.
  3. Sécurité Améliorée : En fin de compte, ces changements visent à améliorer la sécurité des occupants et à réduire les risques de dommages en cas de séisme, ce qui est le but ultime des normes parasismiques.

Les mises à jour régulières des normes parasismiques sont essentielles pour garantir que les bâtiments résistent efficacement aux séismes. Elles reflètent la collaboration entre les chercheurs, les ingénieurs et les professionnels de la construction pour renforcer la sécurité sismique. Les personnes impliquées dans la conception et la construction des bâtiments doivent rester informées des dernières évolutions pour garantir que leurs projets répondent aux normes les plus récentes et contribuent à la sécurité des communautés en cas de séisme.

 

Normes Applicables en France pour la Construction Parasismique : Garantir la  Sécurité en Cas de Séisme

Normes Applicables en France pour la Construction Parasismique : Garantir la Sécurité en Cas de Séisme

La France, bien qu’elle ne soit pas considérée comme une zone sismique de haute activité, n’est pas à l’abri des séismes. C’est pourquoi le pays dispose de normes spécifiques pour la construction parasismique. Dans cet article, nous explorerons ces normes, leur importance et comment elles s’appliquent aux projets de construction en France.

Contexte Sismique en France

La France métropolitaine connaît une activité sismique modérée, principalement concentrée dans les régions du sud-est (notamment les Alpes) et des Pyrénées. Bien que les séismes majeurs soient rares, ils peuvent toujours causer des dommages significatifs aux bâtiments et aux infrastructures. C’est pourquoi la France a mis en place des normes parasismiques pour minimiser ces risques.

Le Code de la Construction et de l’Habitation (CCH)

La principale référence pour les normes parasismiques en France est le Code de la Construction et de l’Habitation (CCH). Le CCH contient des dispositions spécifiques pour la prévention du risque sismique. Voici les points clés :

  1. Zonage Sismique : Le CCH divise la France en différentes zones sismiques, de 1 (faible sismicité) à 5 (forte sismicité). Cette classification détermine les exigences parasismiques pour les constructions dans chaque zone.
  2. Charges Sismiques : Le CCH spécifie les charges sismiques à prendre en compte lors de la conception des bâtiments. Ces charges sont calculées en fonction de la zone sismique, de la catégorie du bâtiment (résidentiel, industriel, etc.) et de la classe de sol.
  3. Conception Parasismique : Le CCH établit des critères de conception parasismique pour les bâtiments. Il définit les méthodes de calcul, les exigences pour les fondations, les éléments structuraux et les éléments non structuraux.
  4. Rénovation des Bâtiments Existant : Le CCH prend en compte la rénovation des bâtiments existants en imposant des normes parasismiques pour les projets de réhabilitation.

Les Normes Eurocodes

En plus du CCH, la France utilise également les Eurocodes, qui sont des normes de conception européennes harmonisées pour la construction. Les Eurocodes comprennent des parties spécifiques à la conception parasismique, notamment l’Eurocode 8.

L’Importance de la Conformité aux Normes Parasismiques en France

La conformité aux normes parasismiques en France revêt une importance capitale. Elle permet de garantir la sécurité des occupants des bâtiments en cas de séisme et de réduire les risques de pertes matérielles. Les architectes, les ingénieurs en génie civil et les constructeurs doivent travailler en étroite collaboration pour s’assurer que les projets de construction respectent ces normes.

En France, la construction parasismique est un élément essentiel de la sécurité des bâtiments. Grâce au Code de la Construction et de l’Habitation et aux normes Eurocodes, le pays dispose de directives précises pour minimiser les risques liés aux séismes. La conformité à ces normes garantit que les bâtiments sont construits pour résister aux secousses sismiques, offrant ainsi une protection vitale pour les personnes et les biens. La vigilance et la conformité aux normes restent les pierres angulaires de la construction parasismique en France.

solidarité avec le Maroc

solidarité avec le Maroc

Agexis Manifeste sa Solidarité envers le Peuple Marocain Après le Séisme

Le groupe Agexis exprime sa profonde solidarité envers le peuple marocain suite au récent séisme qui a frappé la région.

Notre Soutien au Peuple Marocain

Dans ces moments difficiles, nos pensées et nos prières vont aux familles touchées par cette catastrophe naturelle. Le Maroc a toujours fait preuve d’une grande résilience dans de telles situations, et nous sommes convaincus qu’avec la force et la solidarité de sa population, le pays se relèvera de cette épreuve.

 

Soutien Total aux Autorités Marocaines

En ces temps de crise, nous tenons à offrir notre soutien total aux autorités marocaines et aux organismes d’aide qui travaillent sans relâche pour secourir les blessés et aider les communautés touchées. Nous sommes prêts à apporter notre aide, que ce soit sous forme de ressources matérielles ou de contributions financières, pour contribuer à la reconstruction et à la réhabilitation des régions affectées.

Comptez sur Notre Solidarité et Notre Soutien

Le Maroc peut compter sur notre solidarité et notre soutien en cette période difficile. Nous sommes profondément engagés à soutenir le peuple marocain dans sa résilience et sa reprise après cette tragédie. Nous croyons en la capacité du Maroc à surmonter cette épreuve avec détermination et courage.

En résumé, Agexis se tient aux côtés du Maroc dans cette période de crise, offrant son soutien inconditionnel et prêt à contribuer de toutes les manières possibles à la reconstruction et à la réhabilitation des zones touchées par le séisme. Notre engagement envers la solidarité et le bien-être du peuple marocain demeure indéfectible.

La rénovation énergétique du parc immobilier hlm

Les HLM sont des bons élèves du parc immobilier français car ils ne comptent que 7 % de passoires thermiques. Cependant, ces logements à prix modéré doivent maintenant s’occuper des maisons les plus difficiles à rénover, avec des dépenses pouvant atteindre “100.000 euros par maison”.

Conçu par l’agence d’architecture Cox Group, en collaboration avec l’entreprise d’ingénierie Arup et l’artiste de renom, Helix Bridge a été ouvert au public en 2010. Le pont est construit en acier inoxydable et présente une série de courbes gracieuses qui ressemblent à une hélice torsadée.

Le Helix Bridge s’étend sur une distance d’environ 280 mètres et offre une vue panoramique sur la baie de Marina, y compris des attractions emblématiques telles que le Sands Skypark, le Singapore Flyer et le quartier des affaires de la ville.

Quels sont les étapes clés de la rénovation énergétique du parc immobilier HLM ?

Bien que la proportion de logements ayant des performances énergétiques médiocres, notés en “F” ou “G” sur l’échelle du diagnostic de performance énergétique (DPE), soit légèrement inférieure à la moyenne française, qui est d’environ 17 % en 2020, elle représente néanmoins plus de 350.000 maisons.
L’objectif de la rénovation énergétique du parc immobilier HLM (Habitations à Loyer Modéré) est d’améliorer l’efficacité énergétique des logements sociaux en France et de diminuer leur impact environnemental. La rénovation vise principalement à réduire la consommation d’énergie, à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à améliorer le confort des résidents et à réduire les dépenses énergétiques.
Voici les étapes et les mesures clés de la rénovation énergétique du parc immobilier HLM comprennent :
La rénovation énergétique nécessite l’isolation thermique des bâtiments et ceci, dans le but de réduire les pertes de chaleur et maintenir une température confortable à l’intérieur. Les murs, les toitures et les planchers sont bien concernés par l’isolation.
Aussi, les fenêtres sont une source de pertes de chaleur potentielles. En substituant les fenêtres obsolètes par des modèles plus économes en énergie, il est possible de diminuer les pertes de chaleur et d’améliorer l’isolation thermique.
D’autre part, les systèmes de chauffage modernes et efficaces, tels que les pompes à chaleur, les chaudières à condensation et les systèmes de chauffage solaire, peuvent réduire la consommation d’énergie pour le chauffage. En outre, la mise en place de systèmes de gestion de l’énergie peut encourager les occupants à surveiller et à contrôler leur consommation d’énergie.
Les panneaux solaires photovoltaïques, par exemple, peuvent contribuer à la production d’énergie propre et réduire la dépendance aux combustibles fossiles.
Les locataires peuvent bénéficier de la rénovation énergétique du parc immobilier HLM en améliorant leur qualité de vie, en réduisant leurs factures énergétiques et en contribuant aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cependant, ces travaux peuvent également nécessiter des investissements financiers importants pour les organismes HLM et nécessiter une planification minutieuse pour assurer leur réussite. Les rénovations énergétiques peuvent être encouragées grâce à des incitations financières, des subventions et des programmes de soutien gouvernementaux.

Logements zéro énergie

Un logement zéro énergie, également connu sous le nom de bâtiment à énergie positive, est un type de construction qui produit autant d’énergie qu’il en consomme chaque année grâce à des technologies d’efficacité énergétique et à la production d’énergie renouvelable intégrée. Les habitations qui ne consomment pas d’énergie sont un élément crucial de la transition énergétique en France, qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à encourager l’utilisation d’énergies renouvelables.
En France, Certains organismes HLM souhaitent continuer. La France s’est engagée à atteindre la neutralité carbone pour 2050. Marcel Rogemont, président de la Fédération des Offices publics de l’habitat (FOPH), qui fait partie de la famille de l’USH, a affirmé à l’AFP que cela nécessite des logements classés “A” ou “B”.
Camille Simon, chargée de projet qui soutient les bailleurs et les locataires dans leur démarche, a souligné que pour atteindre cet objectif, il a utilisé le mouvement européen Energiesprong, qui regroupe des logements comparables de propriétaires et les met en relation avec des entreprises afin qu’ils puissent “industrialiser” les travaux.
En 2022, l’objectif d’Energiesprong est de doubler le nombre de ses rénovations en cours, à 6k.
Construction dans un milieu Karstique

Construction dans un milieu Karstique

La construction dans un milieu karstique présente des défis spécifiques en raison des caractéristiques géologiques particulières de ces zones. Les karsts se forment lorsque l’eau dissout les roches solubles, comme le calcaire, créant des paysages souterrains complexes comprenant des grottes, des dolines et des réseaux de cours d’eau souterrains.

Qu’est-ce qu’un paysage karstique

Un paysage karstique est un type de paysage caractérisé par la présence de formations géologiques spécifiques, formées principalement par la dissolution de roches solubles telles que le calcaire, le marbre ou la dolomite.

En outre, les régions karstiques se caractérisent par l’eau de pluie et les eaux souterraines qui se chargent en dioxyde de carbone en traversant l’atmosphère et les sols. Ces eaux acides réagissent ensuite avec les roches solubles, provoquant leur dissolution progressive. Au fil du temps, ce processus chimique conduit à la formation de caractéristiques géologiques uniques telles que des dolines (dépressions circulaires), des grottes, des avens (puits verticaux), des rivières souterraines, des résurgences et des réseaux souterrains complexes.

En outre ce paysage présente souvent des reliefs accidentés avec des formes de relief caractéristiques, notamment des falaises abruptes, des plateaux calcaires, des vallées encaissées et des karsts de montagne. Ces formations offrent des habitats naturels uniques pour de nombreuses espèces végétales et animales, certaines étant spécifiquement adaptées à ces environnements.

Construction dans un milieu karstique : les défis
La construction dans un milieu karstique présente plusieurs défis en raison des caractéristiques géologiques particulières de ces zones. Voici quelques-uns des défis couramment associés à la construction dans un milieu karstique :

      • Sol instable : les terrains karstiques sont souvent composés de calcaire ou d’autres roches solubles qui peuvent former des cavités souterraines et des réseaux de tunnels. Cela peut rendre le sol instable et potentiellement affaiblir les fondations des structures construites.

     

      • Effondrements et affaissements : les cavités souterraines dans les terrains karstiques peuvent entraîner des effondrements soudains de terrain, ce qui peut endommager les constructions situées à proximité.

     

      • Écoulement d’eau : les terrains karstiques sont souvent caractérisés par un système complexe de résurgences, de rivières souterraines et de sources. Ces cours d’eau souterrains peuvent provoquer des problèmes d’infiltration d’eau dans les structures construites.

     

      • Préservation de l’environnement : les terrains karstiques abritent souvent des écosystèmes sensibles et des formations géologiques uniques. Il est important de prendre des mesures de préservation appropriées lors de la construction dans ces zones pour minimiser les impacts sur la flore, la faune et les caractéristiques géologiques.

     

      • Risque de pollution des eaux souterraines : les terrains karstiques sont caractérisés par une perméabilité élevée, ce qui signifie que les polluants peuvent se déplacer facilement à travers le sol et contaminer les réserves d’eau souterraine.
Réussir sa construction dans un milieu karstique

Lors de la construction dans un milieu karstique, voici quelques considérations importantes à prendre en compte :

      • Étude géologique approfondie : une étude géologique détaillée du site est essentielle pour comprendre les caractéristiques du karst local, telles que la présence de cavités souterraines et de cours d’eau souterrains. Cela permettra d’adapter les plans de construction en conséquence.
      • Fondations solides : en raison de l’instabilité potentielle des sols karstiques, il est crucial de concevoir des fondations solides et adaptées au karst. Des techniques spéciales, telles que l’injection de béton ou les pieux d’ancrage, peuvent être nécessaires pour assurer la stabilité des structures.
      • Gestion des eaux souterraines : les karsts sont souvent associés à un drainage souterrain complexe. Il est important de comprendre comment les eaux souterraines se déplacent dans la zone afin de concevoir un système de drainage adéquat pour éviter les problèmes d’inondation ou d’affaissement des sols.
      • Préservation des caractéristiques karstiques : les karsts abritent souvent des formations naturelles uniques et sensibles, telles que des grottes ou des rivières souterraines. Lors de la planification de la construction, il est essentiel de prévoir des mesures pour préserver ces caractéristiques et minimiser les impacts sur l’environnement karstique.
      • Surveillance continue : une fois la construction terminée, il est recommandé de mettre en place un programme de surveillance continue pour détecter tout mouvement ou changement dans les conditions du karst. Cela permettra de prendre des mesures correctives rapidement si nécessaire.

Il est également important de consulter des experts en géologie et en génie géotechnique spécialisés dans les milieux karstiques pour garantir une conception et une construction appropriées. La construction dans un milieu karstique peut être complexe, mais avec une planification soigneuse et des mesures adaptées, il est possible de construire de manière sûre et respectueuse de l’environnement dans ces régions uniques.